NOUVEAUTÉS POLAR FEVRIER 2019 CHEZ BETTY BOOK

Quatrième de couverture

Jean Vautrin est l’homme de plusieurs vies. Tour à tour photographe, assistant de Roberto Rossellini puis metteur en scène, scénariste, dialoguiste, il est devenu romancier, nouvelliste, feuilletoniste, éditeur. Il a obtenu le prix Goncourt du roman et le Goncourt des lycéens en 1989 pour Un grand pas vers le bon Dieu, chez Grasset. Avec son complice Dan Franck, il a publié chez Fayard Huit tomes des aventures de Boro, reporter photographe. Il est l’auteur chez Robert Laffont du Cycle Quatre soldats français. 

Jean Vautrin est décédé le 16 Juin 2015 à Gradignan en Gironde.

Condor, c'est une plongée dans l'histoire du Chili. De la dictature répressive des années 1970 au retour d'une démocratie plombée par l'héritage politique et économique de Pinochet.
Le nouveau roman de l'auteur de Yeruldegger nous ensorcelle et nous prend à la gorge.
Une tragédie effrénée, où rayonne le soleil noir de la liberté
Comme toujours, toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé est évidemment fortuite.
En ranimant les souvenirs de la guerre civile qui provoqua à la fin des années 1980 le passage de milliers de réfugiés sur les rives françaises du Maroni, Colin Niel nous plonge dans une Guyane qui voudrait tout oublier des spectres de cet oppressant passé
Avec cette enquête troublante, Tomar Khan plonge dans des zones d'ombre où s'affronteront inévitablement son devoir de policier et ses sentiments d'être humain.
De Bordeaux à Hendaye, sur fond d'enquête criminelle, les personnages à la fois, touchants, truculents et vrais, sensibilisent et happent insidieusement les consciences
Récit romantique, fiévreux et épique dans lequel le roman policier croise le roman d'aventures.
On ne choisit pas sa famille mais le diable a choisi son clan
Quel est le secret de Lera ? D'ou vient le solitaire hors de prix qu'elle porte au doigt ?
Les sombres secrets d'une Suède fascinée par l'anthropologie raciale sont distillés sur fond de paysages grandioses et désolés...
Les sens aux aguets, il épiait le moindre mouvement, et chaque son résonnait comme une menace...
De Dachau à la CIA, de l'US Army à Pont-Saint-Esprit, les hommes changent, les manipulations jamais...
Des houillères du Pas de Calais aux plaines brûlantes de Camargue, l'auteur livre un roman noir, lyrique, politique et social.
"Sans rien sacrifier du charme du roman rural et de ses personnages pittoresques et attachants, L'auteur conduit son intrigue vers un lieu sombre où les fantômes du passé ravivent des douleurs contemporaines."Pusblishers Weekly
Dans ce polar singulier, bâti de main de maître avec un zeste d'impertinence et une bonne dose d'humour, les auteurs nous font (re) découvrir l'histoire des Chartrons.
Une enquête haletante va mener le commandant Perrot et son fidèle acolyte Lefevre des quartiers populaires à ceux de la haute bourgeoisie bordelaise vers le bassin d'Archachon
Il ya a des vendredis où rien ne va. Comme celui du Dr Frieda Klein, appelée à reconnaitre un cadavre repêché dans la Tamise...
Spécialiste des quartiers sensibles et des situations extrêmes, Paul Merault sait d'expérience que le crime n'a pas de patrie et n'épargne aucun milieu.
Dix ans que le privé Win Lockwood attend ce moment. Dix ans qu'il tente de retrouver la trace de deux enfants kidnappés. Et l'un d'eux est là, devant lui, dans cette ruelle malfamée de Londres. Win touche au but. Le Happy-end est proche.
Grand Prix de la littérature policière 2016 Grand prix du roman noir étranger festival de Beaune 2016
Du Paris d'Haussmann aux bas-fonds des faubourgs, un thriller second Empire érudit et machiavélique.
Les liens occultes entre une secte et les pouvoirs qui nous gouvernent. Un thriller judiciaire glaçant.
Scènes torrides, cadavres en pagaille et courses-poursuites donnent à ce polar divertissant à souhait tout son piment.
On tremble, on rit, on doute, emporté sans ménagement dans un dédale de péripéties où l'humour côtoie la tragédie. Yetty Hagendorf, Historia
La différence avec un film noir d'Hollywood, c'est que les principaux protagonistes s'appellent Heydrich, Himmler et Goering...

 

Philip Kerr étudie à l’université de Birmingham de 1974 à 1980 et obtient des diplômes de maîtrise en droit et en philosophie. Il travaille un temps comme rédacteur publicitaire pour l’agence Saatchi and Saatchi avant de devenir journaliste indépendant, puis écrivain de romans policiers en 1989. Le succès de sa Trilogie berlinoise (Berlin Noir), ayant pour héros Bernhard Gunther, un enquêteur privé surnommé Bernie, dont les aventures ont pour cadre l’Allemagne nazie, le pousse à se consacrer à l’écriture à temps plein. Alors qu’il avait annoncé la fin de Gunther après la publication de la trilogie, il lui consacre de nouvelles aventures à partir de 2006.

En 2015, avec Le Mercato d’hiver (January Window), il entame un nouveau cycle ayant pour héros un entraîneur de football, Scott Manson.

Philip Kerr est décédé le 23 mars 2018 à l’âge de 62 ans

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier