Une aventure industrielle née de la Forêt – Le groupe Gascogne – Editions Confluences –

59,00

Comme neuf

Retrait gratuit chez le vendeur à Gradignan

ou bien expédition à tarif forfaitaire pour la France : 2,99 €

Expédition suivie et soignée

1 en stock

Catégories : ,

Description

 2 TOMES SOUS COFFRET

Le Groupe Gascogne prend sa source le 1er juillet de l’année 1921, bien avant les assemblées constitutives de 1925 qui marquent la c création officielle des Papeteries de Gascogne. Ce jour là est crée la société d’étude pour le développement économique de la région landaise.

À partir de 1925, s’ouvre une période qui va voir le siège de la société revenir de Paris à Mimizan, Léon Monnet, premier directeur général de la société, être nommé en 1927, et Charles Cadilhon, premier président, prendre les bonnes décisions au milieu des difficultés industrielles financières, économiques, et parfois sociales, considérables.

Au début de la période, cependant le contexte commercial est favorable, la concurrence française inexistante et le marché très large.

Cette première période s’achève tragiquement par la mort accidentelle, à quelques jours d’intervalle, en ce mois de décembre 1940, de Léon Monnet et de Charles Cadhilon.

C’est pendant les douze années de la présidences d’André Dupuy que les papeteries vont prendre leur envol.

Au décès de celui-ci, Éloi Bedat est nommé à son tour président, le 7 septembre 1953. Un mois plus tard Louis Blanc entre au conseil d’administration, puis est appelé aux côtés d’éloigner Bedat en qualité de Vice Président.

Ces années coïncident avec des décisions qui vont s’avérer capitales pour l’avenir de la société et toute une série d’investissements.

Le 27 mai 1957, le président Bedat démissionne pour laisser la place à Louis Blanc, qui va donner une nouvelle impulsion décisive à l’histoire de Gascogne.

Ce premier volume poursuit ce récit jusqu’à la fin des années soixante, largement après l’arrivée de Louis Blanc.

Le second volume intitulé Histoire du Groupe Gascogne, couvre globalement les années 1970 à 2000, il est structuré en quatre parties : 

L’histoire du Groupe Gascogne

Comme nous l’apprend le volume 1, l’histoire du Groupe Gascogne est d’abord confondue avec celle des Papeterie de Gascogne, entité qui représente alors l’essentiel de l’activité. À partir de 1978, la vie du Groupe se distingue de celle des Papeteries et se poursuit jusqu’à devenir juridiquement autonome en 1986. C’est cette histoire que nous reprenons en repartant de l’arrivée de Louis Blanc.

Les thèmes

L’ouvrage aborde ensuite l’histoire de manière globale, selon trois thèmes déterminants dans l’histoire du Groupe : l’esprit Gascogne; la communication ; la Bourse.

L’histoire des quatre branches d’activités :

La branche Bois,

la branche Papier,

la branche Emballage,

la branche Distribution.

Gascogne a démarré ses premières activités non papetières au début des années 60. Chacune de ces activités, particulièrement depuis 1986, a fait du Groupe ce qu’il est aujourd’hui. C’est l’histoire de chacune d’entre elles que nous reprenons dans cette troisième partie.

Des annexes enfin regroupent des synoptiques et des graphiques, qui permettent au lecteur d’appuyer sa lecture sur les principales informations chronologiques, ainsi que des documents d’archives.

Informations complémentaires

Poids 4180 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Une aventure industrielle née de la Forêt – Le groupe Gascogne – Editions Confluences –”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *