Jim Harrison – Wolf, mémoires fictifs, un bon jour pour mourir, Nord-Michigan, Légendes d’automne, sorcier – Collection Bouquins – Robert Laffont –

20,00

Très bon état 

Livraison possible via le réseau Mondial Relay

Participation frais de port pour la France : 3,99 €

 

1 en stock

Description

Wolf, mémoires fictifs (traduit par Marie-Hélène Dumas)
Un séjour en forêt, des souvenirs d’enfance qui obsèdent, et une dérive à travers les États-Unis composent la trame complexe du roman de Swanson, vagabond littéraire habitué des hôtels à deux dollars, amateur pêle-mêle de Sauternes et de Whisky, de jolies serveuses de coffee-shop, d’Arthur Miller et d’Arthur Rimbaud… Méditation turbulente sur la jeunesse, l’Amérique, la poésie, la nature et les risques de la vie, Wolf est le tout premier livre de Jim Harrison, et le plus autobiographique.

Un bon jour pour mourir (traduit par Sara Oudin)
Un rescapé du Vietnam, sa tendre et rousse girl-friend, et le narrateur, poète au chômage. Trois solitudes, trois desperados du rêve américain. Un soir d’ivresse, ils ont conçu le projet d’une virée en Arizona, pour y faire sauter le barrage que leur imagination a construit sur le Grand Canyon. Munis de Whisky, d’amphétamines et de quelques bâtons de dynamite, ils traversent les Etats-Unis d’est en ouest. L’ombre des grands classiques du polar plane sur le deuxième roman de Jim Harrison.

Nord Michigan traduit par Sara Oudin)
Joseph, 43 ans, fils de fermiers suédois, est instituteur dans une petite ville du Michigan. Il partage ses loisirs entre la chasse, la pêche, les soirées à la Taverne du coin et mènerait une existence tranquille s’il n’était écartelé entre la femme qu’il aime depuis toujours et l’une de ses élèves avec laquelle il vit une liaison violente. Un histoire simple, celle d’un homme en quête de sérénité. Une quête silencieuse et infinie, comme les paysages de l’Amérique.

Légendes d’Automne traduit et préfacé par Serge Lentz)
Cochran cherche sa vengeance au Mexique, Nordstrom la trouve dans un hotêl de luxe à New York et Tristan y consacre la meilleure partie de son existence. Trois hommes, trois vengeances, trois histoires d’une intensité et d’une violence à couper le souffle. Le premier chef-d’œuvre de Jim Harrison.

Sorcier (traduit par Serge Lentz)
Johnny Lundgren, alias Sorcier, est un cadre au chômage réfugié dans une ferme du Michigan en compagnie de sa femme, la fabuleuse Diana. Macho fragile obsédé par le sexe et par la bouffe, il a enfilé le tablier de la ménagère. Mais un ami de sa femme, lui trouve un travail d’enquêteur très spécial. Sorcier est entraîné dans un imbroglio qui va le mener à travers les USA, du grand Nord à la Floride. Avec cette comédie satirique Harrison montre une nouvelle face de son talent.

Informations complémentaires

Poids 445 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Jim Harrison – Wolf, mémoires fictifs, un bon jour pour mourir, Nord-Michigan, Légendes d’automne, sorcier – Collection Bouquins – Robert Laffont –”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.